Comment informer un candidat avant la passation d’un test de recrutement ?

#Une consigne claire

La consigne préalable
doit permettre de placer le candidat dans les meilleures prédispositions afin
de recueillir des résultats de qualités. Elle a aussi pour objectif de faire
vivre positivement l’expérience de l’évaluation au candidat en lui évitant un
stress supplémentaire inutile.

 

#Les éléments à
communiquer :

– La finalité de l’évaluation.

– Le mode de passation (réception du lien,
questionnaire en ligne).

– Les conditions de passation (être au calme, répondre en
référence au cadre professionnel).

– Le temps de passation (libre ou limité, lien avec
l’interprétation).

– Le responsable de l’évaluation (formation, rôle…).

– Le mode de restitution des résultats.

 

#La forme de cette
communication :

Nous conseillons une communication orale de la consigne. En effet, cette modalité met plus facilement en
confiance le candidat. Elle traduit aussi l’attention
que vous portez au côté «humain» du processus de sélection. Cela permet enfin
au candidat de poser au besoin des questions et ne pas rester dans le doute.

En cas d’impossibilité,
la communication écrite reste une option possible.

 

Ce que dit la loi : selon l’article L 1221-8 du code du travail,
«le candidat à un emploi est expressément informé, préalablement à leur mise en
œuvre, des méthodes et techniques d’aide au recrutement utilisées à son égard.
Les résultats obtenus sont confidentiels».

 

Simon Baron

Head of Science & Innovation

E. sbaron@assessfirst.com

T. 01 77 37 28 52

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :